kopfbild


Par toi-même

librobild



Écrit en espagnol et traduit en allemand.
Un guide a l'effort personnel en 151 pages.

PAR TOI-MÊME

Copyright r Genoveva Serra Caselles, 1995
Reservés tous les droits.

Deposito legal V- 3479 - 1995
Valencia, Septembre 1995


Traduction, dessin de la couverture et lay-out:
Klaus-Dieter Zorn

     Genoveva Serra Caselles se present comme auteur avec son primer livre en continuant une carrière avec un résultat plus que notable comme styliste d'accessoires de mode féminine et de la réalisation de ses creations comme entrepreneuse.
     Par toi-même est pensé comme un guide pour la femme d'aujourd'hui produisant "une assistance à l'effort personnel" dans de tels cas qu'on a besoin d'une orientation et du conseil pratique parce qu'on avait perdu la bonne direction ou qu'on se trouve en danger de perdre la même.
     L'auteur mise sur la beauté intérieure qu'il faut encontrer et conserver pour acquérir de cette manière aussi la beauté extérieure.
     Les articles de mode seulement sont efficaces si l'intellect s'encontre en paix et harmonie avec soi-même.
     La femme de lettres en conclut quíl existe seulement une manière pour atteindre son objectif et que a devenu titre de l'oeuvre ici présente:
     PAR TOI-MÊME.



librobild
librobild

     L'introduction qui suit est pensé pour faciliter un premier contact avec le contenu de mon livre a travers de la lecture d'elle.

INTRODUCTION



     Les endorphines font qu'on se sent bien, qu'il y a du plaisir, euphorie, que se calme la douleur. On l'avait découvert il y a quelques ans et on réalise beaucoup d'études maintenant au sujet de son action sur le système nerveux. C'est notre drogue intérieure. Plus forte que la morphine ou la héroïne. On ne doit jamais baisser le niveau de notre endorphine, parce que on seráit plus vulnérable en face des maladies.

     Selon les spécialistes le stress positif fait partie de notre capacité d'adaptation. Le distress apparaît quand le niveau de notre endorphine est en baisse.

     On vie dans une société avec une quantité d'angoisse très grande de stress. Le mieux c'est qu'on ait une grande capacité d'adaptation devant lui. C'est pour cela qu'on devrait avoir toujours pleins ses dépots d'endorphine.

     La dépression se forme par une baisse très forte d'endorphine. La susceptibilité de nos organismes devant beaucoup de situations, ci-incluses les maladies, dependra en grande mesure de la félicité qu'on encontre avec soi-même dans son intérieur.

     Moi, je propose fabriquer des endorphines, comme j'irai commenter plus avant, à travers de nos cinq sens. Avant tout ne pas prendre des drogues pour se sentir mieux. Notre esprit et notre corps disposent d'assez force pour ne pas préciser de plus que nous mêmes sont capables de fabriquer, les endorfines.

     Faisons des exercises physiques. Penseons d'une manière positive, avec un sourire et en riant toujours. En faisons une conducte acquise. Soyons les plus actives possibles. Ne nous abandonnons pas et faisons de notre vie et de laquelle de ceux qui se trouvent prêts de nous un ensemble de prospérité et paix que tiendra sa répercussion en notre beauté, notre assurance et une vie prolongée, illuminée et sage.







Denia, 1 de Mars 1995

EVA SERRA CASELLES




Copyright 1998 - 2014

Genoveva Serra - art

portail